CRU Nouvelle Université Bulgare: Soirée littéraire au CRU de la Nouvelle université bulgare (NUB), Sofia

  • 29 janvier 2018
  • Olesea Simion
26756925_1737562512954387_7394303425912556864_o

Le Centre Francophone de Réussite Universitaire de la Nouvelle université bulgare (NUB) a organisé le 17 janvier 2018, une soirée littéraire intitulée « La Langue – mon Alter ego ».

L’événement s’est tenu au Centre du Livre de la NUB, en partenariat avec le Département de Langues Romanes et Germaniques, le Département de Lettres Bulgares et le Lycée bilingue anglais à Sofia.

26756780_10155136804656889_5849472570505889523_o 26756925_1737562512954387_7394303425912556864_o

L’objectif de la Soirée a été de présenter trois auteurs bulgares – professeurs de langues étrangères, ayant rédigé et publié leurs ouvrages dans une langue autre que leur langue maternelle – le bulgare :

Slav PETKOV, professeur de français au Lycée bilingue anglais à Sofia et son livre Ce soir, la dentelle … (poésie en prose, dédiée à la grande écrivaine et poète bulgare Yana Yazova, éditée par Chiado Editeur : https://www.chiadoediteur.com/librairie/ce-soir-la-dentelle);

Daniela ALEKSANDROVA, docteur en philologie hispanique, professeur d’espagnol au Département de Langues Romanes et Germaniques de la NUB et son recueil de poésies Besos inéditos (publié par l’édition espagnole Carenas : https://edicionescarena.com/producto/besos-ineditos/);

Radosveta KRASTANOVA, docteur en histoire contemporaine et sciences politiques de la NUB et de l’Université de Bourgogne, Dijon, professeur au Départements de Sciences politiques et de Lettres Romanes et Germaniques et son ouvrage Nouveaux mouvements sociaux et Nouvelle politique. Le mouvement vert en Bulgarie (publié dans les éditions des Presses académiques francophones (PAF) : https://www.decitre.fr/livres/nouveaux-mouvements-sociaux-et-nouvelle-politique-9783841637642.html

L’événement, qui a remporté un franc succès, a été modéré par le poète Yordan Eftimov, professeur au Département de Lettres Bulgares. La soirée a réuni professeurs, universitaires, philologues, écrivains, étudiants de différentes disciplines et lycéens qui ont participé à la discussion :
« Pourquoi écrire et publier dans une langue étrangère ? »

La discussion s’est terminée par la lecture d’extraits choisis des ouvrages, présentés par des étudiants et collègues des auteurs.

Pour en savoir plus :

https://news.nbu.bg/bg/events/literaturna-vecher-ezikyt-moeto-alter-ego-tri-knigi-tri-zhanra-trima-avtori-tri-ezika-bylgarski-frenski-ispanski!23554

https://www.facebook.com/francophonieNBU/