Rea Lujic : une carrière construite autour du français

Rea Lujic

Linguiste et didacticienne du FLE, experte en éducation et passionnée de la langue française.

Qui est Rea Lujic

Elle a 33 ans et dès sa naissance elle habite en Croatie (Dubrovnik, Zagreb, Zadar). En 2008, elle a obtenu un double diplôme en langue et littérature française et en pédagogie à l’Université de Zagreb. Dès lors, elle a travaillé dans des différents domaines de l’enseignement, toujours en relation avec la langue française.

Parcours académique et professionnel

Elle a enseigné le français langue étrangère à tous les niveaux de langue et à toutes les tranches d’âges, étant depuis 2014 enseignante dans le Département des études françaises et francophones de l’Université de Zadar. Dû à son expertise, du 2015 au 2018 elle a travaillé pour le Ministère de science et l’éducation en tant que superviseur de l’équipe des experts responsables pour la rédaction de nouveau programme scolaire du français langue étrangère. En plus, elle a été la responsable de la formation des enseignants croates du FLE à l’Agence nationale de l’éducation.

« Sans français ma carrière n’existerait pas ! »

Experte de référence, elle participe régulièrement à des projets nationaux et européens relatifs à l’éducation et à l’enseignement des langues. Elle est en outre auteure de plusieurs publications sur l’apprentissage–enseignement des langues étrangères.

Un fort engagement francophone

« Passionnée de la langue française » comme elle se décrit, elle profite à chaque occasion pour organiser un nombre considérable d’activités culturelles francophones à Zadar en tant que vice-présidente de l’Association croato-française de Zadar. « Évidemment, sans français ma carrière n’existerait pas ! » affirme-t-elle.

Le projet francophone phare

Intéressée par la qualité de l’enseignement, en 2019, elle a organisé la mise en place du projet Dialogue d’expertise au sein du département avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie. L’impact positif de ce projet est bien présent – depuis lors l’équipe du département réfléchit plus et agit plus sur l’amélioration de la qualité des programmes d’études et des méthodes de l’enseignement.

Une coopération active pour renforcer la francophonie

Selon Rea Lujic « La clé pour faire vivre la francophonie à l’université dans une ville non-francophone est la coopération avec des acteurs locaux, nationaux et internationaux impliqués dans le projet francophonie ».

De ce fait, les membres du département organisent de différentes activités extracurriculaires, ils coopèrent avec l’Association croato-française de Zadar, ils développent les projets avec l’Institut français de Zagreb, ils invitent des professeurs et d’autres acteurs culturels francophones via Erasmus, ils accueillent les étudiants francophones, ils organisent des colloques francophones, des jours portes ouvertes, le mois de la Francophonie, ils encouragent la mise en place des activités proposés par l’association des étudiants francophones… L’équipe du département est jeune, experte et enthousiaste, ce qui est certainement la garantie d’une perspective rassurante pour la Francophonie dans notre université !