Nina Putuntean, un succès professionnel issu d’une expertise accumulée

Nina Putuntean

Qui est Nina Putuntean

Docteur en sciences pédagogiques (théorie générale de l’éducation), professeur de français, d’anglais, de management et de marketing, responsable de Centre de Réussite Universitaire de l’Université Agraire d’Etat de Moldova (UAEM), co-entrepreneure, épouse et mère de 2 merveilleux garçons, francophone proactive par formation et bonne volonté, passionnée par tout ce qu’elle entreprend, Mme Nina Putuntean est une personne vraiment sociable et amicale, courageuse, curieuse et ouverte d’esprit, bien ancrée dans la responsabilisation et l’engagement.

Elle a l’esprit d’équipe, elle est très exigeante envers elle-même, en même temps elle réussit à responsabiliser les autres quant à l’atteinte d’un objectif commun dans une synergie de groupe.

Son parcours académique

La motivation et l’attitude à l’égard de l’apprentissage ont influencé son parcours académique et professionnel : l’école secondaire de Copceac, le lycée théorique „Alexei Mateevici” de Causeni, l’Université d’Etat de Moldova (Faculté Langues et Littératures Etragères), l’Institut de Sciences de l’Education (master en pédagogie), l’UAEM (Sciences Economiques), l’Université Pédagogique „Ion Creanga” (Doctorat en Théorie Générale de l’Education)

Son parcours professionnel

La carrière et l’évolution professionnelle ont commencé immédiatement après les études universitaires, en 2002, comme enseignante de français et d’anglais à l’UAEM, le Département Langues Modernes, et puis comme enseignante de management et marketing à l’Université Technique de Moldova (filière francophone informatique). C’est donc grâce au français que son chemin professionnel a pris essor. Toujours grâce à ces spécialisations, elle est devenue en 2013 la responsable du Centre de réussite universitaire, membre et puis coordonnateur de l’équipe d’évaluation externe en vue d’accréditation/d’autorisation de plus de 30 programmes d’études dans différents domaines représentant l’ANACEC (Agence Nationale d’Assurance de la Qualité en Education et Recherche). On ajoute aussi rédacteur de la revue scientifique « La science Agricole ».

La clé de son succès est…

La clé du succès de son parcours professionnel riche et varié repose sur une expertise accumulée grâce à sa participation dans plusieurs projets internationaux (Tempus, Erasmus, Erasmus+, AUF en ECO), plus de 22 déplacements professionnels à l’étranger en vue de perfectionnement, participation à des événements scientifiques ou culturels, stages de professionnalisation, mobilité à des fins d’enseignement et de formation ; plus de 55 participations à des formations, séminaires, tables rondes, ateliers, stages de formation, écoles d’été (printemps); plus de 33 participations à des conférences, congrès, colloques, colloques scientifiques nationaux et internationaux ; plus de 43 publications scientifiques et méthodico-didactiques, 1 manuel, 1 recueil de vers en roumain et en français etc.

Le projet qui lui tient au cœur

Depuis la création et la mise en place du Centre de Réussite Universitaire (2013), le visage et la voix de la francophonie universitaire à l’UAEM ont totalement changé et ont connu à la fois un rayonnement national et international.

Étant la responsable, donc en charge de la gestion de cet espace convenablement aménagé, doté de ressources pédagogiques classiques et innovantes et d’équipements techniques de pointe, et avec le précieux soutien de l’Antenne de Chisinau de l’Agence universitaire de la Francophonie en ECO, Mme Putuntean a réussi à contribuer considérablement à la modernisation de l’enseignement du et en français, d’accroître l’attractivité de l’offre universitaire francophone et d’augmenter la visibilité des actions francophones locales.

Les activités envisagées et mises en place par Mme Putuntean dans le CRU ont eu comme objectif essentiel de soutenir à la fois la francophonie universitaire et l’internalisation de l’éducation au profit de la performance pour répondre aux enjeux du développement durable.

Mais ce qui rend le succès de ce projet c’est le nombre de partenaires mobilisés pour la mise en pratique des activités pour promouvoir la Francophonie.

« Ensemble nous pourrons apporter notre petite mais importante contribution francophone afin de promouvoir les valeurs universelles communes qui fondent notre existence, car « Qui dit Vie, dit Valeurs, qui dit Valeurs, dit Humanité ! » (Le moto pour Ma thèse en 180 secondes), conclut-elle.