Lilia Raciula, une passionnée de la linguistique et la dimension poétique de la couleur

Lilia Raciula

Maître de conférences, docteur ès lettres, enseignante-chercheure à la Faculté de Lettres, Département de langue roumaine et philologie romane à l’Université d’État « Alecu Russo » de Bălți. Francophone proactive, elle est passionnée par la linguistique/stylistique cognitive et par la dimension poétique de la couleur.

Qui est Lilia Raciula

Née le 7 mai 1975 à Telenești, République de Moldavie, Lilia Raciula est mariée et a un fils. En faisant ses études supérieures à la Faculté de Lettres de l’Université « A.I. Cuza » de Iaşi, Roumanie, elle obtient la Licence en philologie. Grâce à ses professeurs de philologie, elle arrive à connaitre la culture de l’excellence en ce milieu académique roumain. Elle a continué ensuite sa formation post-universitaire en faisant des études de Master et de Doctorat à l’Université d’État « Alecu Russo » de Bălți, obtenant en 2009, le titre de docteur ès lettres.

Sa riche expérience de 17 ans couvre une variété de domaines scientifiques : Stylistique fonctionnelle, Stylistique littéraire, Herméneutique, Créativité didactique, Linguistique de texte, Communication interculturelle, Sémiotique, Poétique, La linguistique cognitive etc.

Ses compétences de leadership et managériales ont été développées dans le cadre de ses fonctions de Chef de Département de management de la qualité et de Chef de Département de la langue roumaine et de la philologie romane au sein de l’Université « Alecu Russo » de Balti.

Moment fort dans sa carrière : Paris

En 2015 sa carrière professionnelle a été marquée par un stage de 3 mois dans le cadre d’une recherche postdoctorale (Bourse Diderot, Fondation Maison des sciences de l’homme), à l’Université « Sorbonne Nouvelle » Paris III. Ce stage lui a permis de voir la capitale par le prisme de Matei Vișniec qui la décrivait dans l’un de ses romans : « pas une ville avec beaucoup de musées, mais un immense musée habité ».

Outre la France, la Roumanie est l’un des pays qui a contribué dans le développement de sa carrière professionnelle. Premièrement, c’est à Iasi, la ville où elle a reçu la Bourse de recherche postdoctorale dans le cadre du programme Erasmus Mundus à l’Université « Alexandru Ioan Cuza ». Deuxièmement, à Sibiu, à l’Université « Lucian Blaga », avec la Bourse de recherche postdoctorale « Eugen Ionescu » octroyée par l’AUF.

La couleur règne sa vie personnelle et professionnelle

Grâce à sa spécialité de philologue/ linguiste, stylisticien, ses préoccupations académiques se concentrent principalement sur le problème de la couleur. L’intérêt personnel pour les arts visuels combiné à l’intérêt professionnel l’a poussé à une recherche très intéressante – un projet qui s’intègre dans un cadre de recherche plus large, une initiative lexicographique revendiquée à partir des études de M. Pastoureau sur la couleur – le développement du Dictionnaire du langage poétique chromatique (DLPC) avec deux composantes : Concordances et le Dictionnaire des signes et des significations poétiques.

Générosité et créativité au service de la Francophonie

Personnalité complexe et vibrante, Madame Raciula est ouverte à la nouveauté, avec un spectre très large d’intérêt professionnel et personnel. Créative, esthète en matière de la couleur dans les textes littéraires, attirée par la beauté de toute sorte (humaine, nature, art) et d’une sensibilité presque artistique, elle s’implique activement dans le développement de la francophonie à l’Université d’Etat « Alecu Russo » de Bălți » à travers des projets, auxquels elle se consacre avec beaucoup de générosité, de temps et d’énergie créative. Quand un projet lui tient à cœur, elle est patiente, méthodique et déterminée. Elle a coordonné avec succès le projet La promotion de la culture de la qualité des services éducationnels dans le contexte de l’internationalisation de l’Université d’État « Alecu Russo » de Bălţi, soutenu par l’AUF. Dans le cadre de ce projet Mme Raciula a organisé une série de séminaires au niveau de l’université.

Le français, un moyen d’affirmer ton appartenance à l’espace européen et à ses valeurs 

Le français a le rôle d’un portail d’accès pour différentes opportunités d’enrichissement professionnel et personnel. De même, Mme Raciula considère que la connaissance du français est une modalité sui generis d’intégration européenne : « un moyen d’affirmer ton appartenance à l’espace européen et à ses valeurs ». « Nous sommes ce que nous sommes, mais en connaissant le français, nous pouvons devenir meilleurs » conclut-elle.