Une merveilleuse visité à Paris suite au festival « Créatifs ensemble »

Gagnant du premier prix – voyage dans un pays européen francophone

Je m’appelle Șipoș Istvan-Valentin, je suis étudiant en 3ème année à l’Université de Bucarest à la Faculté de Sciences Politiques en français. Durant les deux dernières années j’ai eu l’opportunité de participer à deux festivals internationaux organisés par l’Agence universitaire de la Francophonie, un en Arménie à Erevan (Festival des étudiants francophones en Europe centrale et orientale « Divers ensemble ») et le deuxième en Bulgarie à Plovdiv (Festival des étudiants francophones en Europe centrale et orientale « Créatifs ensemble »).

Étant passionné par la photographie, les jeux vidéo, l’informatique, le français ; le fait de participer à un festival qui promet des ateliers au choix pour développer les compétences est une super alternative pour passer 5 jours durant l’été et les vacances, parmi d’autres étudiants internationaux qui partagent les mêmes passions. Les échanges d’idées ont enrichi mes connaissances et j’ai lié de nouvelles amitiés.

Grâce au premier prix remporté durant le concours présent dans chaque atelier, pour moi celui de Création jeux vidéo, au mois de février j’ai eu la grande chance de visiter Paris. Dans le contexte actuel, je peux dire que j’ai vraiment eu de la chance de faire cette visite en France, entre la période des mouvements des gilets jaunes et la pandémie de SARS-CoV-2.

Après plusieurs heures d’attente à l’aéroport Henri Coandă de Bucarest, j’ai pris mon envol avec la compagnie Air France, arrivant ainsi à Paris le 15 février vers huit heures du matin. C’est ici qu’une connaissance est venue m’accueillir.

La promenade dans Paris a commencé par le Quai de la Seine, d’où j’ai admiré les ponts, les petits bateaux, l’architecture parisienne moderne et ancienne et j’ai pu avoir une photo de moi avec des peintures et caricatures typiques pour le bord de la Seine.

      

J’ai été impressionné de voir ce qui est resté après l’incendie de la Cathédrale Notre Dame et du fait que les réparations avancent bien. Autour d’elle et dans les environs j’ai croisé plein d’équipages de police et de gendarmerie, qui se préparaient pour l’acte 66 des gilets jaunes.

      

En route vers le Musée du Louvre je me suis arrêté pour midi et savouré la gastronomie française, en prenant un plat de moules frites marinières avec une baguette de pain croustillante.

      

Au Louvre j’ai eu la chance qu’il n’y ait pas grand monde et ainsi je suis allé dans une partie du sous-sol, où se trouve une pyramide en verre, inversée.

      

Le lendemain j’ai pris la route sur l’avenue des Champs-Élysées et en passant par devant l’Arc de Triomphe, je suis arrivé à la tour Eiffel.

      

Elle avait l’air un peu différent de ce que je m’en souvenais, il y avait des consolidations.

      

J’ai eu le temps de prendre aussi quelques photos en 360 dégrées et l’heure approchait pour prendre l’avion du retour.

Ma visite a été un rêve accompli et je souhaite remercier encore une fois à tous ceux qui l’ont rendue possible. Grace à ma passion pour la photographie, j’ai pu immortaliser des monuments et objectifs touristiques que j’ai visité et ainsi de pouvoir les partager avec vous.

      

     

     

N’hésitez pas à aller voir sur le site les appels à candidature disponibles pour les mois à venir et aussi pour ce festival international, qui se tiendra cette année à Suceava.