Journal de quarantaine version étudiant – Numéro 15, Chaque matin je me dis : courage, ça va passer !

Je m’appelle Dea Alla, j’ai 21 ans et je suis étudiante à l’Université de Tirana (Albanie) à la Faculté des Langues Étrangères, communication, en 3e année de licence.

J’ai passé ces jours de confinement avec ma famille à Tirana. Au début j’ai pensé que cette situation ne durerait que 2 semaines et que je rentrerais à l’université le 23 mars afin de continuer mes études. Malheureusement le gouvernement a annoncé que tout serait fermé jusqu’à nouvel ordre. 

J’étais triste car je ne voulais pas rester chez moi 24h/24, et j’étais la première qui voulait sortir dans un moment où tout était fermé !

Je n’étais pas préparée à avoir la même routine chaque jour : se réveiller, manger, étudier, dormir. J’étais stressée mais il fallait que je reste forte ! Chaque jour je me suis réveillée en me disant que ça allait passer très vite !

En restant chez moi, j’ai découvert que je cuisine bien, je dessine et que je prends de belles photos. En faisant ces choses je me sens bien. J’ai pris mon appareil photo et j’ai vu toutes les photos que j’ai prises, mes meilleurs amis, mon frère, mes grands-parents et les belles places qui me font penser aux beaux jours.

Je les ai vues en détail et je regrette tous les jours où j’ai refusé de sortir car j’aurais eu l’opportunité de prendre plus de photos ou bien de créer des « souvenirs ».

Mais je ne suis pas triste en restant chez moi. Je parle à mes amis chaque jour, je lis beaucoup, je fais mes devoirs et je reste avec ma famille qui est toujours là pour moi.

Chaque matin je me dis à moi-même : courage, ça va passer !

Prenez soin de vos grands-parents, comme ils ont fait pour vos parents et vous ! Courage !