Une première médicale en Roumanie grâce au financement de l’AUF

Une première médicale en Roumanie grâce au financement de l’AUF : la procédure majeure d’auto-hémothérapie avec de l’ozone, chez un patient diagnostiqué avec le SARS-CoV-2.

L’activité fait partie du projet #OZO_Co_VIE de l’Université « Dunărea de Jos » de Galaţi, financé par l’AUF à la suite de l’appel international à projets qui vise à soutenir, au sein de ses établissements membres, des initiatives d’étudiant·e·s, d’élèves-ingénieur·e·s et de jeunes chercheur·e·s liées à la pandémie.