Le scanner thermique intelligent : une solution à l’aide du système de santé moldave

Le projet « Scanner thermique intelligent » permet une identification immédiate des malades du COVID 19 dans les zones publiques.

Financé par l’AUF, le projet est réalisé dans le cadre d’un partenariat entre la Formation Universitaire Francophone « Informatique » de l’Université Technique de Moldova, l’entreprise « PENTALOG CHI » SRL – la Filiale Moldave du Groupe Français PENTALOG et le club d’étudiants MicroLAB. Il a été sélectionné suite à l’appel à projets international lancé par l’AUF en mai 2020 dans le cadre de son plan d’action spécial COVID-19. 

La responsable du projet, Madame Daniela ISTRATI, maître de conférences à l’Université Technique de Moldavie, précise que le projet aura un impact à plusieurs niveaux :

« Nous sommes heureux, grâce au soutien de l’AUF, de pouvoir soutenir les médecins en première ligne dans la lutte contre le coronavirus. L’Université Technique de Moldova, membre de l’AUF, s’est impliquée dans le développement d’une solution à impact technologique et social immédiat : un scanner thermique intelligent. Ce projet représente également une opportunité pour mettre en valeur les connaissances des étudiants et pour soutenir leurs initiatives. Nous remercions, également, les mentors de notre partenaire, l’entreprise Pentalog, qui sont toujours prêts à nous aider et nous guider dans nos démarches innovantes. »

La mise en place du projet suivra les étapes suivantes :

  • la conception détaillée du projet, l’élaboration de l’algorithme d’analyse des données et le développement du logiciel ;
  • l’achat des dispositifs et du matériel, la construction du scanner et l’assurance de la connexion avec le logiciel développé ;
  • le test du scanner et la correction d’éventuelles erreurs ;
  • l’utilisation de la solution par les autres bénéficiaires.

Les travaux de construction du dispositif et de développement de la connexion avec le logiciel sont en cours.  Actuellement, l’équipe du projet travaille sur la composante de la reconnaissance individuelle sur la base de laquelle le scanner fonctionnera.

C’est un mécanisme qui nécessite une période d’apprentissage automatique. Ainsi, une première phase de test se déroulera au sein de l’Université Technique de Moldavie et de Pentalog au mois d’août. Cela permettra le fonctionnement du scanner en excluant toutes les erreurs possibles du logiciel.

Le scanner sera mis à disposition du grand public au mois de septembre, après avoir passé tous les tests nécessaires. Le but du dispositif sera de contrôler l’accès des personnes dans les espaces publiques. Les commerces, les pharmacies, les sièges des entreprises, les universités sont concernées.

En outre, le scanner signalera la sortie dans l’espace public d’une personne placée en auto-isolement pendant 14 jours par les autorités compétentes. Cela permettra une meilleure protection des citoyens et un appui important aux autorités chargées de l’application des mesures sanitaires pendant la pandémie.

Pour en savoir plus sur le projet : https://www.auf.org/europe-centrale-orientale/nos-actions/toutes-nos-actions/scanner-thermique-intelligent/

Pour découvrir les 92 projets financés par l’AUF dans le cadre de son plan d’action spécial COVID 19 :

https://www.auf.org/nos-actions/covid/