Archives du mot-clé Albanie

Journal de quarantaine version étudiant numéro 18, Restons en sécurité et en optimisme !

Je m’appelle Ilirjana Koçi. Je suis étudiante en première année de Master en « Didactique du français langue étrangère » (FLE), à l’Université de Tirana, Faculté des Langues Étrangères, Albanie.

La semaine commençait. Le travail et la routine universitaire aussi. Avec de nouvelles énergies, je me préparais d’obtenir mes résultats prévus. Mais, tout à coup, le 9 mars 2020, l’Albanie se touche officiellement du COVID19. Ce virus, si indésirable, nous obligeait de tout fermer. Malgré les débats et les problèmes, sans doute, c’était la meilleure solution.  Lire la suite

Journal de quarantaine version étudiant – Numéro 16, La planète s’est reposée, nous aussi !

Salut !!! Je suis Fatjona Çejku, étudiante à la faculté des langues étrangères, à l’université de Tirana en Albanie. Je suis en troisième année, licence.

Premièrement, j’étais confuse de tout ce qui se passait dans le monde pendant le mois de février. On écoutait beaucoup d’infos mais la situation n’était pas très inquiétante ici en Albanie.

Au début de mars, le virus a touché les premières personnes en Albanie. Les universités et les écoles se sont fermées immédiatement. On a tout abandonné et on est confiné. À ce moment là, on a compris l’importance et la gravité de la situation. Lire la suite

Journal de quarantaine version étudiant – Numéro 15, Chaque matin je me dis : courage, ça va passer !

Je m’appelle Dea Alla, j’ai 21 ans et je suis étudiante à l’Université de Tirana (Albanie) à la Faculté des Langues Étrangères, communication, en 3e année de licence.

J’ai passé ces jours de confinement avec ma famille à Tirana. Au début j’ai pensé que cette situation ne durerait que 2 semaines et que je rentrerais à l’université le 23 mars afin de continuer mes études. Malheureusement le gouvernement a annoncé que tout serait fermé jusqu’à nouvel ordre.  Lire la suite

Journal de quarantaine version étudiant – Numéro 14, Courage, courage, courage !

Pourquoi s’ennuyer quand j’ai beaucoup de choses à faire chez moi ? La vie est belle même à l’intérieur de la maison.

Je m’appelle Giselda Lukani. Je suis étudiante à la faculté des langues étrangères de Tirana en Albanie au département  de la langue française, didactique des langues, IIIème année de la licence.

Le confinement a été une période vraiment positive pour moi puisque j’ai utilisé le temps de rester à la maison avec ma famille. Parfois à cause de la vie quotidienne j’oublie l’importance de ma précieuse famille. Lire la suite

Journal de quarantaine version étudiant – Numéro 11, Ce n’est pas le moment de se lamenter…

Avant que cette situation arrive notre vie suivait son cours normal, ou mieux dire ce que nous considérions comme normal. Chacun avait ses engagements, ses préoccupations et ça se considérait comme normal.

Je suis sûre que chacun de nous cherchait de prendre un peu de distance de cette vie dite normale. Quelqu’un qui priait pour avoir des vacances, quelqu’un qui se lamentait de ne pas avoir le temps pour se dédier à la famille, aux enfants, quelqu’un qui voulait prolonger ses heures de sommeil, quelqu’un qui voulait s’enchaîner du monde. Lire la suite